Jean francois guinant - itw

1/ Peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Jean-François Guinant, je suis né à Ares il y a 64 ans mais je suis Andernosien depuis toujours. Après une escapade par Paris et Bordeaux pour le travail je suis revenu vivre à Andernos pour passer ma retraite de fonctionnaire PTT.

2/ Peux-tu nous expliquer ton rôle au club ?
Quand le nouveau bureau du club fût mis en place, j'ai intégré le comité directeur poussé par Monsieur Le Maire. Mon rôle au sein du club est simple, je m’occupe des goûters de l’école de football tous les mercredis.

3/ Pourquoi avoir intégrer l'équipe dirigeante cette saison ?
J'ai rejoint l’équipe dirigeante pour continuer la tradition familiale, mon frère serait très fier de savoir que j'ai pris sa suite.

4/ Peux-tu nous dire un mot sur « Bibique » ?
« Bibique », mon frère, 54 ans de présence au club, des vingtaines de présidents, ce passionné de foot à connu des joies et des peines mais il était toujours présent, fidèle malgré les résultats, lui qui a connu les sommets avec la montée en Division 3 puis les descentes successives. Souvent il me disait : « cette année j’arrête » puis c’était plus fort que lui et il recommençait pour aider le club à remonter la pente. Il a certainement passé plus de temps au stade que chez lui. Sa présence au sein du club est reconnue par tous et toutes. D’ailleurs, le « Club House » porte son nom, quel bel hommage de la part des dirigeants. Si on voulait en parler plus il faudrait des jours et des jours.

5/ Toi qui est en contact avec les petits le mercredi après-midi quel est ton point de vue sur l'école de football, comment sont les échanges avec les enfants et les parents ?
Les mercredis, je peux vous dire que c’est un plaisir de voir toutes ces têtes blondes venir avec passion participer aux entraînements des coachs et cela me fait penser que la relève du club est assurée. Avec les parents cela se passe très bien, je pense que tous et toutes apprécient notre investissement auprès des enfants. De plus en plus de parents et grands-parents viennent nous dire que ce moment-là est très important pour les enfants, le contact avec eux est de plus en plus convivial.

6/ Comment ça se passe le mercredi après-midi ?
Les goûters sont préparés par une mamie passionnée autant que moi. Avec Michèle ont leurs préparent des gâteaux avec soit des boissons chaudes ou des rafraîchissements selon les conditions météorologiques. Je peux vous dire qu’il ne reste plus que des miettes après leurs passages, chaque mercredi cela représente environ 100 enfants à nourrir, c'est du travail mais quel bonheur.

7/ Comment juges-tu la saison en cours d'un point de vue sportif ?
Je suis très satisfait de voir que les bons résultats des équipes seniors et des plus jeunes sont positifs, cela me fait penser que le travail des entraîneurs porte ses fruits.
Les gens que je rencontre en parlent, se renseignent, demandent quand a lieu le prochain match et reviennent au stade. On ressent un besoin de voir le club remonter la pente. Les résultats permettent de penser que la remontée au niveau supérieur est pratiquement assurée à 98 %.
 
8/ Un de tes endroit préféré sur le Nord Bassin ?
Mon endroit préféré, cela ne surprendra pas les gens, est le Banc d’Arguin vu de la dune du Pyla mais l’Ile aux Oiseaux à marée basse n’est pas plus mal.

9/ Un bon plan ?
Un coin de terrasse aux Tamaris devant la jetée avec un verre de blanc pour voir le soleil disparaître derrière le Nord Bassin.

10/ Le mot de la fin ?
Viva la « remontada » mais surtout VIVE ANDERNOS SPORT FC !
 
C.G.
Johnny Hallyday - Sang pour sang
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
PillowTalk - After The Fall