Andernos Sport FC
"Le football pour toutes et pour tous"

Gary COSTA FERREIRA

A 33 ans, personne ne se risquerait à dire qu’il est en fin de carrière. Affûté comme jamais il a les idées très claires et a réussi à étouffer une colère jadis à double tranchant. Fort d’un CV footballistique rendant fière toute la “diaspora portugaise” du Nord Bassin, il rejoint à nouveau notre club pour rejoindre d’une part ses potes mais surtout pour nous aider à grandir. Dribbles chaloupés, doubles-contacts et slaloms nous rappellent au bon souvenir de ce sportif accompli et d’un partenaire modèle.

1/ T'es qui et tu fais quoi dans la vie ?
Je m’appelle Gary Costa Ferreira, j’ai 33 ans, j’habite à Arès et je travaille à la ville de Lège-Cap Ferret.
2/ Peux-tu nous rappeler ton parcours depuis tes débuts dans le football ?
J’ai débuté à l’âge de 5 ans à la “capitale” à Ares où je suis resté un an. A l’âge de 6 ans je suis parti à L’US Lège jusqu’à mes 15 ans. Je suis ensuite rentré au centre de formation des Chamois Niortais pendant 3 ans (16 ans nationaux, 18 ans nationaux et CFA 2).
Je suis parti jouer à Libourne Saint Seurin durant une année en National. A 20 ans me voilà de retour à l’US Lège-Cap Ferret où j’ai évolué pendant 8 ans de DHR (R2) à la CFA 2 (N3).
En 2014, je suis parti pendant 2 ans à Andernos rejoindre mon ami Bally Baup (PL/PH). Je suis quand même reparti durant 3 années à l’USLCF pour évoluer avec les jeunes de la réserve (R3+R2). Je suis donc de retour à nouveau à Andernos.
3/ Qu'est-ce qui a motivé ton retour à "Ander" ?
Une de mes motivations principales a été le projet du club auquel j’adhère totalement mais aussi étant très proche de Romain Pereira, je me devais de le rejoindre ainsi que tous mes amis !
4/ Quel regard portes tu sur le Club aujourd'hui depuis ton dernier départ ?
Depuis mon dernier départ, l’école de foot est en pleine évolution et est très bien encadrée par Romain, Bandi ainsi que tous les éducateurs qui font du très bon travail !
En ce qui concerne les seniors, il y a une très bonne ambiance entre les 2 équipes avec des entraînements très bien structurés où l’on prend beaucoup plaisir ! Il y a un vrai projet club où il n’y a pas de barrière entre l’équipe A et B, une vraie bande d’amis !
5/ Ton poste de prédilection ?
Milieu offensif ou milieu excentré.
6/ Avoir un fort caractère sur le terrain c'est plutôt un avantage ou un inconvénient ?
Un fort caractère peut être un avantage sur le terrain mais on ne va pas se mentir, il m’a parfois pénalisé en prenant quelques cartons rouges mais je me suis quand même bien calmé !
7/ Ton meilleur souvenir sur le terrain ?
Mes meilleurs souvenirs sont mes années à l’USCLF où l’on est monté de la DHR à la CFA 2 et surtout l’année où on a fini Champions de DH (R1) et où l’on gagne la Coupe d’Aquitaine.
8/ Le pire ?...
Je n’ai pas de si mauvais souvenirs sur le plan sportif (si,peut être ma deuxième année à Andernos en PH (R3) où ce fût une année très compliquée du début à la fin...) mais plutôt sur le plan physique avec de nombreuses opérations du genou qui m’ont éloigné des terrains…
9/ Une anecdote de vestiaire marquante ?
A l’USLCF, avec toutes les nationalités différentes et noms de famille compliqués, je me souviens d’un dimanche où l’arbitre rentre dans le vestiaire pour faire l’appel des licences et nous dit : « je parie que DURAND et DUPONT ne sont toujours pas là aujourd’hui !!!»
10/ Histoire de te mettre mal à l'aise, quel serait ton "onze" type de joueurs avec qui tu as joué ?
Mon équipe 100 % Portos : 1 : Rui Peixoto - 2 : Romain Pereira - 3 : Zé Mendes - dans l’axe : Julien Lasserre et Jo Pépite - au milieu : Johan Garrido, Kevin Goncalves, Alexis Antunes et moi - devant Mathias Dos Santos et Fred Rodrigues.
Plus sérieusement : 1 : Pato - 2 : Jonathan Pascouau - 3 : Mamad - dans l’axe : Bandi et Paul - au milieu : Melka, Sahnoun, Pierre Lees-Melou, Camacho - devant : Terence Pinto et Malick Seck
11/ Ton bon plan sur le Nord-Bassin ?
Habitant la capitale, pour nous c’est l’Estey et Le Chat Lent mais si on va au Le Vin d'Orge en finissant au Café de la Place Andernos alors on aura passé une bonne soirée !
12 / Le mot de la fin ?
Je remercie tous les bénévoles qui œuvrent pour le bon fonctionnement du Club d’Andernos Sport FC et je souhaite une bonne saison à tous et que tout le monde prenne du plaisir des plus petits aux plus grands !
C.G