top of page

ITW : Romain pereira

RP revient sur cette première partie de saison, perturbée par des conditions météos exceptionnelles. Vie du groupe et perspectives à venir, Romain répond à nos questions.


1/ À la trêve, les classements des championnats départementaux et régionaux sont complètement tronqués. Peux-tu nous donner ton sentiment sur ces deux derniers mois où la bonne dynamique du début de saison a été ralentie par des conditions météo désastreuses ?


En effet après une très bonne préparation avec une forte concurrence présente, le début de saison a été très positif mais nous avons été un peu freiné par les conditions météorologiques. Les matchs reportés ajoutés aux entraînements où nous n'avions pas accès aux terrains nous ont un petit peu cassé la dynamique.


2/ Actuellement, l’équipe fanion est 5ème avec deux matchs en moins à seulement cinq petits points du leader. Quels enseignements peut-on tirer de cette 1ère phase sur le plan de notre comportement dans le jeu et sur la qualité de la poule ?


Premièrement, au vue de l'objectif fixé, à savoir le maintien dans une nouvelle saison de refonte, les feux sont aux verts. Après, nous avons un groupe de compétiteurs et bien sûr nous pensons toujours pouvoir mieux faire.

Le principal enseignement de cette première partie reste que nous sommes notre plus gros adversaire. Quand nous sommes à 100%, nous avons une grosse possession qui nous permet d'avoir beaucoup de situations dangereuses et une solidité défensive assez redoutable. Par contre dès qu'on fait preuve d'un minimum de suffisance, nous contre performons. À nous d'en être conscients et d'être toujours concernés dans cette poule très homogène.

Le seul regret, et non des moindres, reste nos prestations à domicile. Nous connaissons la difficulté de mettre beaucoup de rythme un dimanche à 15h comparé aux samedis soirs et nous avons perdus trop de points sur notre pelouse. À nous, le staff, de trouver la bonne formule de préparation pour remédier à cela.


3/ L’aventure en Coupe de France a été belle mais n’y a-t-il pas des regrets ?


La fin de l'aventure à laissé un goût d'amertume, c'est certain, mais l'objectif que nous nous étions fixés entre nous reste atteint. Nous voulions aller chercher les maillots, nous les avons eu en double exemplaires.


3/ En ce qui concerne l’équipe 2, où en sommes nous ?


Nous accordons beaucoup d'importance à notre équipe réserve et le bilan de mi-saison reste mitigé. Nous n'avons connu qu'une seule fois la défaite ce qui montre la solidité du groupe, par contre nous avons concédé trop de matchs nuls où nous étions en capacité de prendre les 3 points. Je dirais, même constat que pour l'équipe première, la suffisance n'a pas sa place pour performer. Après j'ai entièrement confiance dans le groupe et dans le staff pour corriger cela et lancer une série qui nous rapprocherai des premières places.


4/ Il y a eu beaucoup d’arrivées à l’intersaison et certains ont repris leur licence, comment gérez vous un tel effectif ? Comment le groupe vit-il ?


Beaucoup de personnes nous posent cette question. Nous, nous voyons cet effectif large comme une chance. Le tout est d'avoir une concurrence saine qui se joue sur la présence et la qualité aux séances. De là, tout le monde a sa chance et chaque joueur se doit d'être concerné car son tour viendra. Le groupe l'a bien compris et reste très solidaire. Ceci est d'ailleurs notre principale force, nous sommes un vrai groupe de copains qui se soutiennent sur et en dehors du terrain.


5/ Merci Romain, que peut-on souhaiter au staff pour 2024 ?


La seule chose qu'on peut nous souhaiter, c'est de continuer à prendre du plaisir. Pour le reste, faites nous confiance, nous allons travailler dur et sans relâche pour que les amoureux d'Andernos Sport soient fiers de leurs couleurs.


Bonnes fêtes à toutes et à tous et profitez de vos proches !


C.G.

456 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page